Nos rendez-vous  5 à 7

Découvrez les conférences organisées par les étudiant.e.s. Tous les lundis de chaque sessions de cours retrouvez nous pour un 5 à 7 afin d'échanger sur les sujets d'urbanisme actuels.

 

5 à 7 - Temps d'échange  sur le master - 26 avril 2021

Avec la participation des étudiant.e.s de la promotion actuelle

Pour toutes les personnes intéressées par le master Urbanisme et Aménagement, Transition des métropoles et coopération en Méditerranée 

Les étudiant.e.s de la promotion 2020/2021 ont proposé un temps de présentation et d’échange lundi 26 avril
Nous avons présenté notre formation, l'alternance, les workshops et bien sûr avons répondu aux questions 

Bientôt un replay audio vous sera diffusé ici !

 

5 à 7 - L'aide au développement - 18 janvier 2021

Avec la participation d'Alain Tidière, directeur de l'ONG Corail

Ce 5 à 7 nous amène à réinterroger la notion d’aide au développement et le rôle des services publics dans l’accompagnement des territoires selon l’approche projet. Pourquoi le Liban, pays du Moyen Orient qui a le plus de ressource en eau, restreint ses habitant.e.s à un accès de 6h par jour ? Comment fonctionne les logiques de financement de la Banque Mondiale ? L’aide au développement un bon compromis entre pays gérant la précarité et pays gérant la sécurité ?


Corail, créée en 1999, est une association constituée d’experts français et internationaux, qui a pour objectifs principaux de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations des pays en voie de développement (PED), d’inciter et faciliter le développement à l’international des PME françaises. Ses domaines d’intervention sont le service de l’eau et l’assainissement (60 %), la gestion des déchets (25 %) et le développement économique (15 %). CORAIL intervient principalement au Liban, en Mauritanie et en Côte d’Ivoire, et sur le secteur de l’eau au Liban depuis plus de 20 ans.

 
 

5 à 7 - Participation citoyenne dans la région Maghreb/Moyen-Orient - 14 décembre 2020

Avec la participation de Zoé Le-Mouel et Nesma Mehroum des Ateliers d'Alger, ainsi qu'Insaf Ben Othmane d'Oecumene Studio et enfin Mohamed Farij de l'atelier de l'observatoire


Ce 5 à 7 nous amène à échanger sur la participation citoyenne au Maghreb et Moyen-Orient, ses méthodes de concertation et sa concrétisation basée sur les projets de trois structures.

 

Le collectif  Les Ateliers d’Alger est une association pluridisciplinaire spécialisée dans la concertation et l’organisation de chantiers d’aménagement participatif d’espace public. La discussion s’est portée sur une session pilote d’ateliers de quartier dans 3 quartiers en août 2018 et le projet d’un chantier participatif en août 2019. Entre fonctions, usages et pratiques, publics la concertation parfois rapide de projets est essentiel pour s’intégrer dans la fabrique de la ville

 

Ecumene Studio défend un urbanisme intégré par une démarche spécifique. Ce collectif d’architectes, d’urbanistes, d’artistes et de sociologue travaillent au Bénin. L’enjeu est de développer une boîte à outils pour travailler à la fois avec des populations et des institutions locales.

 

L’Atelier de l’Observatoire basée à Casablanca, est un espace d’art et de recherche qui développe des projets participatifs socialement engagés, en rapprochant artistes, étudiants, chercheurs et habitants. Ces rencontres artistiques traitent de la marge, qu’elle soit géographique, historique ou sociale.

 

5 à 7 - Etat des lieux sur l'inhospitalité à Marseille : les dispositifs anti-installation - 16 novembre 2020

Avec la participation de Geoffroy Mathieu et Jordi Ballesta

Ce 5 à 7 nous amène à nous questionner sur ces bouts de ville que l’on oublie trop souvent. Dans cet échange, Jordi Ballesta et Geoffroy Mathieu nous livrent leurs regards au travers de leur expertise et de leurs photographies sur une réalité qui nous échappe. Des espaces qui un temps servent de lieu d’habitat et qui se retrouvent soudainement comme un foncier stérilisé par des blocs de béton ou autres dispositifs gênant voire envahissant. 

Ils nous embarquent dans leur aventure qui naît dans l’élaboration du GR13 sur les rives de l'Étang de Berre et qui les amènera à se questionner sur le devenir des espaces de ces habitats spontanés expulsés et détruit souvent situés à proximité d’infrastructures routières ou de grands HUB urbains. Un sujet où les données sont pratiquement inexistantes, où la documentation s’arrête dès le démantèlement des habitats; où seule la photographie apparaît comme outil pour capturer l’histoire et l’évolution des usages de ces lieux.

 
 

5 à 7 - Regard critique sur la situation du mal logement à Marseille - 9 novembre 2020

Avec la participation d'Anthony Micallef

Ce 5 à 7 nous amène à réfléchir sur la situation du mal logement à Marseille, dont les événements de la rue d’Aubagne à révéler sur la scène médiatique et politique française.A partir de la présentation de son exposition photos “Indigne Toit” sur la mairie de marseille en novembre 2020 Anthony Micallef, photo reporter et journaliste nous fait part de sa vision de la situation marseillaise. Via cette exposition il donne la parole aux délogé.e.s, principaux concerné.e.s et trop peu écoutés. Portrait de Marseille par Anthony Micaleff entre vivre ensemble, ville carte postale, clientélisme et intérêt politique.